français english
Sciences : histoire orale
Accueil du site > Mots-clés > batteries solides

batteries solides

Une batterie à l’état solide (souvent abrégé en batterie solide) est une batterie dont l’électrolyte est solide contrairement aux batteries traditionnelles (plomb, alcalines, etc.) pour lesquelles l’électrolyte est liquide. Un électrolyte solide a une conductivité électrique du même ordre de grandeur que celle d’un bon électrolyte liquide (type chlorure de sodium), principalement grâce aux mouvements de petits cations (H+, Na+, etc.) dans la matrice solide. Ce phénomène de transport ionique leur a valu le nom de « superconducteurs ioniques » (« superionic conductors » en anglais). C’est l’alumine bêta qui provoque l’intérêt pour les batteries à la fin des années 1960 mais d’autres composés ont été envisagés depuis. [1] Par extension, on a pu inclure les membranes conductrices polymères dans les électrolytes solides. L’avantage d’un électrolyte solide est que les électrodes peuvent être soit liquides (batterie sodium-soufre), soit solides, soit gazeuses (on parle alors de pile à combustible.


JPEG - 19.8 ko

Figure 1 : Représentation d’une batterie solide sodium-soufre en décharge


Notes

[1] Philippe Colomban, « Superconducteurs ioniques », Encyclopaedia Universalis Vol. XX, p.

Haut de page | Accueil du site | Table générale

Contrat Creative Commons

Sciences : histoire orale de https://sho.spip.espci.fr/ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.