Sciences : histoire orale
Accueil du site > Mots-clés > Endo, Morinobu

Endo, Morinobu

Dr. Morinobu Endo, né en 1946, est professeur à la Faculté d’Ingénierie de l’Université de Shinshu à Nagano (Japon). Après un Master’s degree à l’Université de Shinshu, il a effectué une Thèse en ingénierie à l’Université de Nagoya, avant de réintégrer l’université de Shinshu comme chercheur, professeur associé puis professeur en 1990. Il y fonde un laboratoire, qu’il dirige au sein du Department of electrical and electronic engineering. Les recherches de Morinobu Endo sont dédiées au carbone sous ses diverses formes. Elles comprennent tout autant des études fondamentales sur les propriétés physico-chimiques du carbone et ses nouvelles formes allotropiques (nanotubes, carbone nanoporeux) que des recherches tournées vers les applications industrielles (composés d’insertion au graphite pour batteries et condensateurs notamment). Le Dr. Endo est un pionnier des nanotubes de carbone, qu’il a caractérisés en 1974 lors d’un travail effectué en collaboration avec Agnès Oberlin en France (il était alors chercheur associé à la Faculté des sciences de l’Université d’Orléans). Ainsi, en 1991, date généralement retenue pour la découverte des nanotubes de carbone par Sumio Iijima, Morinobu Endo avait déjà développé et breveté un processus de fabrication donnant lieu à des usages industriels de ces nanotubes comme composés d’insertion dans des accumulateurs lithium-ion, batteries d’usage courant dans le marché de l’électronique portable.

Morinobu Endo a co-dirigé des initiatives pour la coopération université/industrie au sein de la Japan society for the promotion of science (JSPS). Depuis 2004, il préside la TANSO (Japan society of carbon). Il fait aussi partie du comité de rédaction de la revue Carbon. Morinobu Endo est l’auteur d’une trentaine de livres et de plus de deux cent articles.

Ses recherches lui ont valu de nombreuses distinctions : Carbon society of Japan Award, (1995) ; Charles E. Pettinos Award (American carbon society, 2001) ; Lee Hsun lecture series Award (Institute of metal research of China, 2002) ; ShinMai Award (Shinmai Bunka foundation, Japon, 2003) ; Ishikawa Award (Ishikawa carbon science and technology promotion foundation, 2003) ; Medal of achievement in carbon science and technology pour la découverte et la synthèse des nanotubes en 1974 (American carbon society, 2004) ; The Minister of education, culture, sports, science and technology prize for contribution to intellectual Cluster (Japon, 2005) ; Honorary citizen of Suzaka-city (2006) ; Small Times magazine best of small tech lifetime achievement Award (2006) ; JPA lectureship Award (2007).

Haut de page | Accueil du site | Table générale

Contrat Creative Commons

Sciences : histoire orale de https://sho.spip.espci.fr/ est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.